Dra. Carla Oliveira

Psychologue

Psychothérapeute

Master en Psychologie

Psychologue

Psychothérapeute

Licence en Psychologie

Licence en Anthropologie Sociale

Master en Psychologie Clinique

Spécialisé en Neuropsychologie

Spécialisé en Psychogeriatrie

Spécialiste Sénior en HBM Therapy

Spécialiste Sénior en Athenese® et Morfese®

Investigatrice de la Master HBM Research

Courriel: carlaoliveira@clinicadamente.com

Courriel: Carlaoliveira@clinicadamente.com

Profil

«C'est grâce à l'anthropologie des émotions, où les sentiments sont tributaires des relations sociales et du contexte social dans lesquels ils apparaissent, je me suis engagé dans la psychologie, comprenant la diversité des expressions culturelles des émotions entre les groupes, dans le même groupe, et avec l'individu. Au fur et à mesure que j’approfondissais mes études je vérifiais l'importance de plus en plus croissante des émotions dans nos comportements et de ceux-ci dans les émotions. Nous avons tendance à agir et de nous comporter en fonction de ce que nous ressentons comme bon ou mauvais pour nous! Et c’est dans ce double jeu entre le bien et le mal, entre le déni et la motivation que nous passons nos vies. Mais, parfois, conditionnée par nos «sensations» (émotions), associées aux expériences que nous vivons, nous restons emprisonnés d’une certaine manière, dans un chemin sinueux qui nous contrôle et nous domine, rendant difficile sa sortie! ... Prenons l'exemple de l'expression de la panique. Ceux qui ont déjà connu le sentiment de panique savent certainement l'inconfort et la terreur associée au sentiment d'un danger imminent, d'impuissance et d’une forte envie instinctive de s'échapper. Le début des crises est de telle soudaineté que en à peine quelques minutes on atteint un pic de peur si intense qui nous emprisonne à la peur de se ressentir cette peur. Ces émotions intenses, immergés dans le sentiment de peur, sans aucun danger imminent réel, conduit à la peur de mourir, de perdre le contrôle ou de devenir fou. Il s’Installe alors le sentiment d'impuissance et se perd progressivement l'espoir de revenir un jour à contrôler le corps et les pensées. Dans la Clínica da Mente, à travers de l'approche HBM, nous potentialisons la prise de conscience des besoins vitaux de tout être humain permettant à l'organisme d'exprimer et de communiquer ses émotions d’une forme saine et adaptative, avec le soi et l'autre, vers la voie d’un bien être, une conscience de soi qui libère les comportements qui nuisent. Nous encourageons des formes saines d'équilibre psychologique, surmontant les obstacles et faisant face à l'adversité inhérente à la vie. Tous veulent être heureux! Et le bonheur est le chemin ...»